Intégration e-Commerce

De nombreux clients éprouvent des difficultés à intégrer des solutions de e-Boutiques et de e-Payment, que ce soit du à des restrictions de l'hébergeur (pas de CGI sous Apache, pas de modules executables sous IIS), ou à des problèmes d'incompatibilité de plateformes.
Les PME/PMI notamment se heurtent à des problèmes de méconnaissance technique du sujet qui peuvent, sinon retarder, compromettre la mise en ligne de leur e-Boutique.

Nous avons l'expérience et le savoir-faire nécessaire pour vous assister dans ce cas :
  • maîtrise des solutions d'e-Payment du marché (Atos SIPS, Paypal, Payflow, ..)
  • maîtrise des plateformes techniques ( Unix Apache, Win IIS)
  • maîtrise des langages de développement (Php, Perl, Asp, ...)
  • contributions dans des solutions Open Source
Demande d'information par E-mail


Formations Open Source LAMP

Regrouper dans un même cours les sujets suivants :
  • Linux
  • Apache
  • MySQL
  • Php
et former rapidement à l'installation et à la mise en oeuvre des standards du Logiciel Libre Open Source : C'est ce que vous propose le cours LAMP (Linux Apache MySQL Php), à l'intention de vos équipes de développeurs, administrateurs, chefs de projets, ayant déjà une expérience dans le domaine mais pas encore de connaissance du monde Open Source.

Le cours LAMP Bases propose une vue générale des principaux composants Open Source utilisés sur une plateforme Internet/Intranet, depuis l'installation du système jusqu'à la mise en oeuvre de pages Web dynamiques s'appuyant sur une base de données SQL.

Le cours LAMP Perfectionnement présente des aspects avancés de ces composants :
  • sécurité Internet Linux
  • sites sécurisés SSL
  • optimisation des connexions bases de données du serveur Apache
  • programmation avancée PHP/MySQL

Cycle LAMP Open Source
Semaine 1 Semaine 2 Semaine 3 Semaine 4
LAMP Bases
>
Débutant
LAMP Perfectionnement
>
Confirmé
Java Bases
>
Sénior
Java Avancé
Expert

Consultez en ligne notre catalogue de formations

Demande d'information par E-mail


Utilitaire de conversion JCL MVS / Shell UNIX

De culture initiale Mainframe IBM (DOS/VS, MVS, VM/CMS), et maîtrisant parfaitement les systèmes ouverts et propriétaires UNIX (Linux, IBM, Sun, HP), nous connaissons bien les enjeux et les difficultés d'un projet de migration Mainframe.

Seule une telle double compétence peut élaborer, conseiller, superviser, et mener à bien une migration Mainframe.

L'expérience montre que la collaboration d'une équipe mainframe avec une équipe Unix ne peut être efficace que si ces équipes sont supervisées par une double compétence, qui leur aura présenté, expliqué, détaillé les pièges techniques à éviter.

Ainsi, s'il est envisageable de migrer relativement facilement des programmes exécutables COBOL et C, qu'en est-il
  • du JCL ?
  • des structures de données (DSN, VSAM) ?
  • des références à ces données (cartes DD) ?
  • des fichiers binaires EBCDIC ?
pour ne citer que quelques évidences...

... lire la suite de l'article


zLinux S/390


  • Qu'est que 'Linux/390' ?
    C'est un portage de Linux sur une architecture mainframe IBM System/390.

  • Pourquoi Linux/390 ?
    Pour bénéficier de l'Open source, vaste ensemble de programmes publics, écrits généralement en C sous environnement UNIX, et compilables sur toute plate-forme UNIX dotée d'un compilateur et d'un run-time C.
    Dans cet ensemble, on trouve, et à titre gratuit, de nombreux programmes équivalents ou conformes à des produits logiciels de marques, bien connus, et parfois fort onéreux : bases de données, compilateurs, outils de bureautique, outils de sécurité, interfaces graphiques, éditeurs de texte, systèmes de réseaux, etc ...
    Citons a titre d'exemple : SAMBA (connectique réseau traditionnelle), MySQL et PostGreSQL (Bases de données), Apache et TOMCAT (serveurs WEB et moteurs de "servlets", travaillant de concert)

    Gérer un parc de serveurs Unix ( ... Aix, SunOS, Sco, HP-Ux, ...) sur des machines dédiées représente une charge et un coup d'exploitation considérable.
    En portant ces serveurs sur Linux/390, cette charge d'exploitation est réduite.
    De plus, les systèmes Unix tirent partie de la puissance de l'architecture mainframe 390 (CPU, disques, stockage).

  • Quelle différence entre un Linux 'PC' et un Linux/390 ?
    Sur le fond, aucune : Linux reste Linux quelle que soit l'architecture sur laquelle il fonctionne.

    Mais un système 390 permet d'héberger plusieurs centaines, voire plusieurs milliers de systèmes Linux, sur une et même machine, qui simule autant de 'PC' que nécessaires : on peut séparer, "cloisonner" les applications et les serveurs à l'infini, en les rendant "étanches" (gain de sécurité), tout en gardant une administration centralisée, identique pour l'ensemble des systèmes.

    Posons simplement le problème des copies de sécurité ("backup") dans un site hébergeant une centaine de Linux/PC ("Ferme de Linux") : chaque machine est dotée d'un lecteur de cartouche ("Streamer"), et du programme de sauvegarde déclenché à intervalle régulier - disons toutes les nuits - de manière automatique : tout se passera très bien.
    Mais comment collecter chaque jour, de manière automatique, cent cartouches, les étiqueter, inscrire la date, l'heure et le nom de la machine sur chaque cartouche, les remplacer par d'autres cartouches, et sans faire d'erreur ?

    La solution Linux/390 permet d'automatiser ce processus : la fonction backup des disques de chaque Linux est identique à n'importe quelle autre fonction de copie du système 390 : à la limite, une seule unité de cartouche suffit, le 'robot à cartouches' s'occupe de tout le reste.

  • Comment peut on 'coller' plusieurs Linux indépendants sur une seule machine 390 ?
    Deux méthodes :
    • le système VM, qui permet de simuler autant de machines 390 que nécessaires, avec dans chacune un système d'exploitation au choix : OS/390 ("MVS"), VSE, Linux, et VM lui-même !
    • l'hyperviseur VIF, spécialement conçu pour abriter autant de machines Linux que nécessaires.
    Dans les 2 cas, les ressources (CPU, mémoire) et périphériques (disque, bandes, imprimantes, console, cartes réseau) associés à chaque machine Linux ne sont en fait que des dispositifs 'virtuels', fournis ou simulés en permanence ou à la demande par VM ou VIF.

  • Et les performances ?
    A titre d'exemple, sur un Multiprise 3000, chaque machine virtuelle Linux est l'équivalent fonctionnel en CPU d'un Pentium 600. Un simple "canal" ("ESCON", dispositif spécialisé dans les entrées/sorties sur une architecture 390) achemine les données par paquet de 32K octets plusieurs milliers de fois par seconde; et il y a plusieurs dizaines de canaux ESCON sur chaque machine réelle ...

  • C'est cher ?
    Héberger une seul système Linux/390, c'est pour le moins très luxueux !
    Mais pour cent Linux, c'est très compétitif !

  • Qu'apporte HH&S ?
    Les "vieux routards IBMeurs" n'ont que peu de culture Unix, et les "Unixmen" n'ont à 99% aucune culture Mainframe.
    Pour une telle architecture, il faut des ingénieurs ayant navigués à la fois dans le monde Mainframe IBM et dans le monde Unix (denrée rare) : c'est notre cas !

    Nous étudions actuellement l'architecture Linux S/390 en collaboration avec les partenaires IBM et les labos IBM.
    cette étude a pour but de recenser et qualifier les architectures à base de Aix/Sun/Linux/HP-Ux potentiellement migrables vers Linux S/390, afin de proposer prochainement une offre de Conseil et assistance à la migration Linux/390.

    En outre HH&S effectue des formations sur mesure pour former les ingénieurs et développeurs mainframe à Unix, et former les Unixmen au mainframe.

Demande d'information par E-mail


Simulateur de charge TSO CICS

Une nouvelle réalisation à base de notre moniteur multi-taches RTCS permet de simuler n utilisateurs TSO en environnement SNA 3270 exécutant des scénariis différents prédéfinis.

Notre moniteur RTCS fonctionne sur plateformes :

  • Windows
  • AIX
  • Linux x86
  • zLinux S/390

Ses points forts :
  • aucun overhead sur le Main-Frame
  • les scénariis peuvent utiliser des fichiers de données existants pour effectuer des saisies, par exemple saisies d'adresses ou de commandes
  • chaque utilisateur virtuel peut avoir son propre scénario
  • chronométrage step-by-step de l'exécution du scénario et extraction des résultats en format Html / texte
  • le scénario peut inclure le LOGON/LOGOFF de la session
  • ressources nécessaires:
    1 poste (Windows NT/Aix/Linux) simule 26 sessions SNA (limitation IBM session 'A' à 'Z' ...)
  • mise en place & édition des scénariis faciles

Cette solution, ici adaptées en environnement IBM/3270, permet d'élaborer facilement tout outil de test de montée en charge nécessaire aux actions de Capacity Planning :

  • test en charge de serveur de base de données (Oracle, MySQL, DB/2, Informix)
  • test en charge de serveur HTTP (Apache, IIS, WebSphere, NSCA)
  • test en charge d'applications Intranet/Internet (HTTP/HTML)

Nous sommes, par exemple, en mesure de vous donner le seuil transactionnel critique d'une plateforme WebSphere/zLinux(*) sur une CPU donnée, le seuil transactionnel critique d'un serveur DB/2, et à fortiori, d'évaluer composant par composant les seuils critiques d'une architecture et ses goulots d'étranglement.
Ces actions permettent donc de concentrer l'énergie et les budgets sur les réels goulots d'étranglement constatés dans une architecture, et de ne pas commettre d'erreurs de choix techniques.
(* tests effectués au laboratoire IBM Montpellier)

Demande d'information par E-mail


Migrer NT Server vers Linux

Au moment où un grand nombre de sociétés s'apprête à upgrader ses serveurs NT 4 vers NT 5 (alias NT 2000), il est important d'étudier l'alternative Linux :
  • êtes-vous prêt à payer n licences NT ? (n: nombre de serveurs)
  • êtes-vous prêt à vous engager dans la nouvelle politique de licences Microsoft ?
  • êtes-vous prêt à investir dans n nouvelles machines suffisamment puissantes pour NT ?

Il est réaliste de penser que migrer de NT Server 4 vers Linux permet, à puissance de traitement égal, de conserver ses machines existantes : Linux étant un système d'exploitation autrement sophistiqué et puissant.
Les services suivants sont disponibles sur Linux, dont la plupart en Open Source (Logiciels Libres) :
  • serveur de disque SaMBa
  • serveur d'impression
  • serveur de bases de données (MySQL , PostGres , Oracle , DB/2 )
  • serveurs DHCP, HTTP, FTP, DNS, LDAP
  • messagerie POP SMTP IMAP
  • Firewall
    ( : Open Source    : Licence commerciale )

Un grand nombre de serveurs NT exécutant ces services peut être migré sous Linux. Les services non migrables doivent être rassemblés et conservés sur un (ou plus) serveur(s) NT.

Aujourd'hui, plusieurs sites parmi nos clients grands comptes ont "fait le pas" :
  • gains en fiabilité
  • gains en facilité technique
  • gains en temps/coûts de développement
  • gains en technicité des équipes informatiques
  • gains en budget licences..

Notre avis :
Utilisez les solutions Open Source éprouvées, et consacrez les budgets logiciels économisés à la formation (pourquoi pas chez HH&S...) et au développement !

HH&S, constamment en train de faire de la R&D, évalue ces services sous Linux (Red Hat, Mandrake, Suze) pour vous proposer son offre Migration NT server vers Linux :
  • Conseil
  • Assistance à la mise en oeuvre et suivi technique
  • Formations Linux

Demande d'information par E-mail